Togo/OTR : le système automatisé de marquage des produits bientôt effectif

Lutter contre le commerce illicite et faire la promotion de l’économie légitime, voilà entre autres raisons qui amènent l’Office Togolais des Recettes à mettre en place un Système automatisé de marquage des produits (SAM). Le système qui sera effectif le 1er septembre a été présenté aux médias ce 13 août 2020, en vue d’une large diffusion devant permettre aux populations de s’imprégner de cette nouvelle réforme fiscale.

Le Système automatisé de marquage des produits va faciliter le suivi des produits concernés pour simplifier la collecte des taxes et améliorer dans l’intérêt du consommateur et de la santé, la sécurité et l’authenticité des produits concernés. Il servira aussi à promouvoir l’économie légitime, l’assurance de la traçabilité des produits concernés au Togo, afin d’identifier leur origine et leur légitimité. Le gouvernement compte sur ce système pour maximiser les recettes et renflouer les caisses du trésor public en vue d’offrir une vie de qualité aux citoyens.


Peter Dossou KPONOR, Directeur du contrôle fiscal à l’OTR

Grâce à ce système, les produits illicites, les importations illégales, la fabrication et la vente des produits contrefaits seront supprimés. Il va s’appliquer essentiellement aux articles devant être frappés de droit d’accise tels que l’eau, le vin spiritueux, à la bière et aux cigarettes qu’ils soient importés ou produits localement.

Le Togo devient ainsi le 1er dans l’espace UEMOA à appliquer cette mesure, véritable outil de lutte contre la contrebande et qui a déjà fait ses preuves dans d’autres pays tels que le Kenya et la Tanzanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *